Optimiser les canaux de distribution de votre contenu web

E-commerce Ajouter un commentaire

La conférence a été présentée par Kreative à Paris à la convention E-Commerce.

Les réseaux sociaux sont devenus une audience qui n’est plus négligeable, ils représentent à ce jour plus de 300 millions d’utilisateurs.

On trouve actuellement de types de syndication du contenu :

  • le RSS : anonyme, léger et multi support, bas niveau, complexe
  • le widget : interactif, personnalisable, fonctionnele, haut niveau, user friendly

Quels objectifs ?

  • garantir la diffusion de vos contenus ou services
  • augmenter son traffic, sa notoriété
  • développer de nouvelle stratégie de communication (viralité)
  • fidéliser l’audience
  • améliorer la stratégie de diffusion multi support

Note : le widget a une durée de vie de 3 à 9 mois.

Visions

A court terme

On se lance sur une terrain de jeu immense, celui des grands noms de l’internet (Google, Apple, Facebook…)

A moyen teme

  • Convergence avec l’uinternet mobile, de par ses dimensions restreintes le widget s’adapte bien aux mobile,
  • Convergence avec les widgets desktop
  • Convergence avec les nouveaux aggregateurs verticaux (wikio, shopping…)

A logn terme

Web 3.0 et la fin des pages vues, mais d’une widgetisation des supports complètes.

Vers une intégration dans la vie réelle (le frigo avec son widget pour commander ses denrées), vitrines avec des widgets intégrées…

Note Web 3.0 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_3.0

Le web 3.0 sera une ontologie des usagers du Web, plus qu’une ontologie du web dit sémantique lui-même (déjà en voie de sémantisation avec les solutions Web 2.0, tagging, folksonomie, etc.). Ce terme web 3.0 est utilisé pour décrire l’évolution, comme la transformation du web en une base de données, l’accès à ces données via des applications qui ne sont pas des navigateurs, comme les widgets, le web sémantique ou encore un espace plus ouvert à la 3D. Ce terme est apparu la première fois en début 2006 dans un article du blog de Jeffrey Zeldman. Plus tard, en mai, Tim Berners Lee en parlait (traduction approximative) : « Les gens se demandent encore ce qu’est le web 3.0. Je pense que lorsque tu as la conjonction de graphismes vectoriels du web 2.0, et l’accès par un Web sémantique à une grande quantité de données, tu as accès à une source incroyable »

Quelques conseils

Pour bien démarrer

  • ne pas faire un widget pour faire une widget
  • identifier les services premium et définir une stratégie
  • quel but ? acquisition ? monétisation ? viralité ?

Pour la production

  • compatibilité maximal (UWA, Open Social, W3C…)
  • mettre l’accent sur les plateformes
  • adapter l’usage du widget en fonction de la plateforme (Facebook est plus fun que Linkedin)
  • le widget doit toujours être animé
  • penser à intégrer un web analytic
  • se positionner en tant que first movers, la guerre des galeries fait rage !

Quelques chiffres

  • Marché 40 Millions de dollars US aux USA, pas de chiffre pour l’EU
  • 38% des français ont un blog
  • Vista 20% du parc informatique, en croissance continue, il y a un effet de vase communicant avec XP
  • Top français : Netvibes et iGoogle
  • l’iPhone est devenu la 4e plateforme de surf

Quelques critères de réussite

  • caractère ludique, utile et sociale
  • personnalisation
  • cross plateforme (convergence des supports), exportable
  • simplicité, ergonomie
  • quotidienneté, régularité dans la mise à jour
  • cohérence avec la marque

A voir : http://www.widget-factory.fr/

Résumé réalisé par la société ActiNetwork par Thierry Stiegler.

Poster une réponse

Agence Web ActiNetwork
Le fabuleux monde de l’Internet